Un ou plusieurs script désactivé

RT 2012 et RE 2020 : quelles sont ces normes ?

Dans le cadre de la loi sur la transition écologique, le gouvernement français a mis en place différentes normes et réglementations qui ont pour objectif de lutter contre le changement climatique. Elles concernent principalement les bâtiments et les logements afin que toutes les nouvelles constructions soient adaptées à la réduction de la consommation d’énergie.

Malheureusement, ces réglementations sont souvent méconnues du grand public, ce qui ne facilite pas leur mise en application. Afin d’y remédier, nous allons vous présenter deux d’entre elles, la RT 2012 et la RE 2020.

Qu’est-ce que la RT 2012 ?

La Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012 est une réglementation qui s’applique au permis de construire de certains bâtiments tertiaires et résidentiels. Mise en place le 1er janvier 2013, elle détermine un seuil maximal de consommation d’énergie primaire moyenne de 50 kWh/m²/an pour toutes les constructions neuves.

La RT 2012 prend en compte plusieurs critères en rapport avec les usages énergétiques :

  • la climatisation
  • le chauffage
  • la production d’eau chaude
  • l’électricité
  • les auxiliaires

Si la valeur moyenne de la consommation énergétique primaire est fixée à 50 kWh/m²/an, elle varie en fonction de la zone géographique, du type de bâtiment et de l’altitude. Selon les estimations du gouvernement, la RT 2012 doit permettre l’économie de 150 milliards de kWh et éviter l’émission de 35 millions de tonnes de CO2.

La RT 2012 est-elle responsable de la disparition de certaines offres comme le tarif jaune ?

La RT 2012 n’a pas d’impact sur le prix des abonnements électriques. En effet, elle n’influe pas sur le prix du kWh de l’électricité et ne concerne que les performances énergétiques des bâtiments neufs.

Si certaines offres ont augmenté ou disparu, ce n’est pas du fait de la RT 2012, mais plutôt à cause de la politique commerciale des fournisseurs d’électricité. À titre d’exemple, le fournisseur historique EDF a fait disparaître plusieurs de ces offres au cours des dernières années comme le tarif jaune EDF qui était une offre destinée aux entreprises disposant d’un compteur d’une puissance comprise entre 42 et 240 kVa.

La RE a-t-elle une incidence sur la demande de raccordement au gaz ?

La RE 2020 est une réglementation environnementale qui entrera en vigueur en à partir du 1er janvier 2021. Elle a pour objectif de diminuer l’impact carbone des bâtiments, améliorer leur performance énergétique et optimiser la fraîcheur des bâtiments durant l’été.

Pour parvenir à une telle efficacité, la RE 2020 repose sur une transformation des techniques de construction, des filières industrielles et des solutions énergétiques. Ainsi, on peut considérer que le RE 2020 est une amélioration de la RT 2012 puisqu’elle s’appliquera aux constructions neuves.

Avec la RE 2020, le recours aux énergies renouvelables sera obligatoire pour l’eau chaude, le chauffage et les usages électriques. De ce fait, seul le gaz pourra continuer d’utiliser des énergies fossiles. Tout comme la RT 2012, la RE 2020 ne changera rien pour les fournisseurs de gaz puisque la souscription aux offres, la résiliation des offres ou encore la demande de raccordement au gaz (sur laquelle vous trouverez plus d’informations ici) ne sont pas concernées.

Si vous voulez approfondir vos connaissances sur la RT 2012 et la RE 2020, vous pouvez lire cet article du Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Article édité le 23/02/2020

RE2020, RT2012


Contacter nous

5, Avenue Marcel Dassault - Bât. A
- 31500 TOULOUSE

F: 09 82 30 49 87

E: contact@pro-eco-conseil.fr

H: Lundi - Vendredi : 9:00 à 19:00