; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ?>

Les ponts thermique pour un projet en rt2012


L'ensemble des constructions en France sont soumises à la RT2012, avec des contraintes plus ou moins importante en fonction de la taille et du type de de bâtiment (habitation ou autres).



Le saviez-vous ?

La consommation moyenne des bâtiments en France est de 270Kwh/m²/an, contre environs 50Kwh/m²/an pour les nouvelles constructions

Un pont thermique est une faiblesse au niveau de l’isolation de votre bâtiment. Cette faiblesse peut avoir comme conséquence d’engendrer des points froids, avec une sensation d’inconfort, et des risques de condensation, l’apparition de fissures, de moisissures. En plus de ces problèmes, les ponts thermiques vont représenter au niveau de la RT2012 une part non négligeable des déperditions de votre projet (environs 40% si l’on ne les traite pas).

Depuis la RT2012, les ponts thermiques doivent être traité, par la respect d’une valeur moyenne des ponts thermique (Article 19). Le ratio de transmission thermique linéique moyen global, Ratio, des ponts thermiques du bâtiment ne doit pas dépasser 0,28 W/(m²SHONRT.K). De plus la valeur du pont thermique au niveau d’un plancher intermédiaire (Ψ9, doit être inférieur à 0.6 W/(m²SHONRT.K).

Il existe plusieurs types de ponts thermiques.

Les ponts thermiques intégrés.

Ce type de pont thermique est directement liés au système d’isolation (rail pour la pose de l’isolant dans une maison traditionnelle, montant en bois dans une maison bois). Ces pont thermique sont en général très faible (entre 0.001 à 0.02), mais leurs répétitions, peuvent générer des ponts thermiques assez importants.

Remarque la pose d’un isolant intérieur avec la mise en place d’un système type optima de chez Isover, permet de supprimer complétement le pont thermique (cf https://www.isover.fr/sites/isover.fr/files/assets/documents/AT_Optima_9_11_946-V1_4EAF7548ED7A491CB9BAE001A9D6E96F.pdf).

Ponts thermique intégrée

Les ponts thermiques linéiques

Ce sont les ponts thermiques les plus importants. On va les trouver au niveau de la jonction entre parois (plancher bas/mur, plancher intermédiaire/mur, murs/murs, …)

Ponts thermiques lineiques

Les ponts thermiques menuiseries

Les derniers ponts thermiques sont les ponts thermiques au niveau des menuiseries. Au niveau des linteaux, tableaux, et allèges. La valeur de ces pont thermiques sont relativement faible de l’ordre de 0.2. On peut également mettre dans ce lot les coffres de volets roulants. La valeur du pont thermique varie en fonction de l’épaisseur d’isolant, et du type de coffres de volets roulants. (Uc=0.48 à 0.25)