; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ?>

Choisir son isolation pour un projet en rt2012


La RT2012, est une réglementation thermique exigeante au niveau de la conception, avec la mise en place d’un objectif de conception bioclimatique (Bbio), et au niveau du besoin en énergie primaire (Cep). L’obligation de respecter ces deux réglementations impose la mise en place d’une bonne isolation. La RT2012 a un objectif de résultat, plus que de moyen, contrairement à la RT2005 qui imposait des niveaux minimums d’isolation. Il est théoriquement possible de réaliser une maison sans isolation. Dans la pratique, cela reste hypothétique



Le saviez-vous ?

La réglementation thermique rt2012, n'impose aucun épaisseur d'isolant, ni de résistance minimal.

Une bonne isolation permet de garder la chaleur dans la construction en hiver, et la fraicheur en été. Un matériau isolant est caractérisé par un coefficient appelé conductivité thermique λ, exprimé en W/m.K. Plus la conductivité thermique d’un matériau est faible, plus le matériau est isolant. Un matériau est considéré comme isolant si la conductivité thermique est inférieure à 0.065W/m.K.

La résistance thermique d’un isolant dépend de l’épaisseur de l’isolant et de la conductivité thermique propre à l’isolant. La formule est :

Résistance thermique = épaisseur en mètre / conductivité thermique.

Plus la valeur de la résistance thermique est importante, plus l’isolant est performant.

Il existe de nombreux types d’isolant, qui n’auront pas les mêmes propriétés, les mêmes performances, les mêmes utilisations et les mêmes prix.

En fonction de votre projet (localisation, orientation, chauffage, type d’isolant), le bureau d’étude thermique pourra vous aider dans le choix de l’épaisseur d’isolant à mettre en œuvre.

Isolaton rt2012

Dans la région Toulousaine, l’épaisseur d’isolant est en général entre 10 et 12cm (R=3.15 à 3.75) au niveau l’isolant des murs.

Quel isolant choisir ?

Laine de verre, laine de roche, laine de bois, laine de mouton, laine de …. Bref il existe une multitude d’isolant, et tous n’ont pas la même performance thermique, ni le même déphasage thermique. Nous allons essayer d’y voir plus clair.

Les laines de verre ou laines de roche sont ce qu’on appelle des laines minérales. Le gros avantage de ces isolants, est le coût, très bon marché pour une performance thermique assez importante. Elles ont par contre quelques inconvénients tels que coût environnemental très important, une très forte sensibilité à l’eau, avec pour palier à ce problème la mise en place de pare vapeur, de par pluie. Dernier inconvénient, elle se tasse avec le temps surtout pour les laines soufflées.

Les isolants naturels, laine de bois, ouate, chanvre, … Vont avoir des caractéristiques variées. Mais en règle générale elles présentent un faible impact environnemental, des performances thermiques correctes. L’inconvénient réside dans le prix et dans la durée de vie limités par une forte sensibilité à l’eau (comme les laines minérales) et par le tassement dans le temps de ces isolants.

Les laines de bois ont la particularité d’avoir un déphasage thermique très important, ce qui dans le cadre de la construction d’une maison, permettra d’éviter les surchauffes pendant l’été.

Les isolants synthétiques tel que polystyrène et polyuréthane, sont des isolants issus de la pétrochimie. Il ‘agit d’isolant qui ne vont pas craindre l’eau, ni se tasser dans le temps. Par contre ils présentent un bilan environnemental très mauvais, mais également des prix plus importants que les laines minérales. On les trouvera principalement au niveau des toits terrasses, des planchers bas ou pour l’isolation par l’extérieur (ITE)

Le polyuréthane, est à l’heure actuelle l’isolant le plus performant, avec un coefficient de conductivité thermique égale à 0.022W/m.K (contre 0.032W/m.K pour les laine de verre).c’est à dire que pour avoir la même résistance que la laine de verre, on mettre 30% d’épaisseur en moins. Il est également beaucoup plus cher que les autres isolants.

Les isolants répartis tels que les briques Monomur ou le béton cellulaire, peuvent permettre de se passer d’isolant intérieur ou extérieur. En effet le mur est lui-même isolant, et permet ainsi d’avoir des murs isolés.

Nous n’avons pas pu voir tous les isolants dans cette rapide introduction, je vous invite donc à contacter votre bureau d’étude thermique pour plus de précision.