; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ?>

Favoriser l'éclairage naturel pour un projet en rt2012


L'ensemble des constructions en France sont soumises à la RT2012, avec un objectif de résultat en prenant en compte les différents poste de consommation tel que chauffage, ECS, refroidissement auxiliaire et éclairage. Chaque économie d'énergie sur un des postes de consommation va permettre au final de respecter la réglementation thermique RT2012.



Le saviez-vous ?

La part de consommation en énergie primaire dû à l'élairage représente environ 10% de la consommation global de la construction.

La conception bioclimatique, est la prise en compte la conception générale de votre projet ; Cela permet de réduire vos besoins en chauffage, en refroidissement et en éclairage. Ce dernier point est important au niveau des calculs de la RT2012. En effet les règles de calcul du Bbio, et du CEP lui accordent vite une place importante.

L’optimisation de l’accès à la lumière naturelle va permettre d’améliorer la valeur du Bbio, et du Cep du projet, mais cela peut également induire une valeur du Tic (température intérieure de confort plus importante). Si la température augmente l’occupant peut avoir envie de mettre en place une solution de rafraichissement ou de fermer les volets et allumer la lumière. Dans les deux cas, on pourra considérer que la conception de la maison est un échec.

Au-delà la considération thermique, l’accès à la lumière naturelle a un effet bénéfique sur le moral et sur la santé des habitants. La lumière doit pouvoir entrer dans la maison toute l’année. C’est pour cette raison que la RT2012, à fixer des objectifs minimaux d’ouverture pour les maisons individuelles ou les logements collectifs, égale à 1/6 de la surface habitable (Article 20)

La modification réglementaire par l’arrêté du 11 décembre 2014 à alléger la contrainte réglementaire pour les bâtiments atypiques ou protégés :

  • Dans un logement collectif, si la surface de la façade est inférieure à la moitié de la surface habitable ou si la surface habitable moyenne des logements est inférieur à 25m², alors la surface totale des ouvertures doit être supérieur à un tiers (1/3) de la surface de la façade
  • L’obligation d’ouverture ne s’applique pas si elle entre en contradiction avec les autorisations d’urbanisme (secteur protégé, bâtiment de France, …).

Bbio RT2012 haute-garonne

Quelle prise en compte par la RT2012 :

Le besoin en éclairage artificiel a une influence sur les 3 coefficients de la RT 2012 :

Le Bbio : Le besoin bioclimatique de votre projet dépend en grande partie de la consommation d’éclairage naturel (besoin en éclairage *5)

Le Cep : La consommation électrique d’éclairage influe fortement sur la consommation globale de votre bâtiment du fait que cette consommation est exprimée en énergie primaire (coefficient 2,58 de prise en compte de la prise en compte rendement des centrales électriques françaises et des pertes sur le réseau électrique),

La TIC : L’éclairage naturel génère systématiquement de la chaleur. En été, les apports de chaleur liés à l’éclairage peuvent fortement augmenter la température intérieure (jusque 4 à 6°C d’augmentation de la température).