; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ?>

Les déperditions thermiques


Le calcul des déperditions, est nécessaire voir obligatoire au bon dimensionnement de votre installation de chauffage. Le calcul des déperditions permet de déterminer la puissance à installer dans chaque pièce de votre projet, et la puissance global de la génération.



Le saviez-vous ?

Pour assurer une performance optimale de votre solution de chauffage, il ne faut pas quelle soit trop, ni pas assez dimensionné

Pour calculer les déperditions de votre projet, le bureau d’étude, va se baser sur la norme ISO EN 12831, de mars 2004 « systèmes de chauffage dans les bâtiments – Méthode de calcul des déperditions calorifiques de base ». Elle définit la méthode de calcul pour :

  • Chaque pièce, afin de dimensionner les émetteurs de chaleur
  • bâtiment entier, afin de dimensionnement la génération de chauffage.

Un bon dimensionnement de la puissance de chauffage, permet d’affiner la puissance à installer pièce par pièce, et donc d’éviter d’installer des émetteurs trop puissants, qui entrainerait un surcoût de votre installation.

Ci-dessous les déperditions moyenne pour une maison construite en France avant la RT2012

Déperdition maison

Le dimensionnement du chauffage par rapport à la norme EN 12831 s’applique en prenant en compte une température constante aux conditions nominales. Il est recommandé de prévoir une majoration de la puissance de la génération de 20%, afin d’avoir une marge de puissance, pour assurer une remonté rapide de la température du bâtiment.